Il existe un pays sous la Belgique et voici son histoire...
Nadaca001.png

Nous connaissons aujourd'hui Nadacâ comme étant un pays calme et paisible, mais cela ne fut pas toujours le cas, car oui, Nadacâ a connu la guerre !
Celle-ci commença à cause d'un conflit entre les deux seules régions qui existaient en ce temps-là, Katatac (maintenant le région principale de Nadacâ) et Dânàcâ.
Le fameux Homme en Aluminium est le premier Belge à avoir été en Nadacâ, il arriva le 3e jour de guerre Nadacânienne.

Cet homme arriva en plein centre de Spatosia (actuelle capitale de Nadacâ) et regarda autour de lui, il ne vit que des femmes et des enfants cachés au fond des maisons ou des magasins. Il partit sans demander ce qui se passait.
Il marcha pendant des heures, mais fut arrêté par des soldats étranges aux yeux rouges, au nez orange et à la bouche verte.
Il s'empressa de demander ce qui se passait. L'homme scruta le ciel et vit de l'or. Leurs boulets de canons étaient en or. Il comprit que ce pays était en guerre et qu'il fallait que ça cesse.
Aussitôt, il courut se mettre au centre et cria de toutes ses forces :"STOP!!"
L'or cessa de tomber, il lança alors un petit discours, court, mais sincère : "Bonjour, je m'appelle André, André Aluminium, je viens de la Belgique, je viens de débarquer ici...
Et je trouve que faire la guerre ne sert à rien, discutez et devenez un pays uni !!"
Personne ne comprit son discours, un homme pensant faire bien lui tendit quatre feuilles, deux feuilles étaient remplies de 26 caractères correspondant à chacune des lettres de l'alphabet. Il écrivit sur les deux autres feuilles ses paroles et les remit aux deux camps.

Alors, l'armistice fut signée et André Aluminium repartit en Belgique en laissant une trace dans les mémoires.
Depuis, il n'y eu plus jamais de guerre, les deux régions s'unirent et le pays fut appelé "Nadacâ".